dimanche 26 janvier 2014

Un petit mot

Juste un petit mot pour vous dire que le blog est un peu à l'abandon ces derniers temps. Je pense que je vais changer d'adresse car celle-ci bug pas mal ! ^^

dimanche 26 mai 2013

De retour ?


Est-ce que je suis vraiment de retour ? Je ne sais pas. J'ai déserté la blogosphère un temps car je n'avais plus envie, je ne savais plus trop quoi écrire. Vous dire que ça a changé à présent serait vous mentir. Mais qu'est-ce qui m'a retenu occupée ?

       Je ne vais pas très bien en ce moment. Je repense beaucoup à ma relation passée et plus j'y repense et plus je me complais dans mes souvenirs. Je pense à notre rencontre, aux messages échangés, à nos vacances ensemble... tout un tas de choses qui font que je me dis que j'aurai bien aimé que ça dure un peu plus longtemps. Cependant quand l'autre décide qu'il ne vous aime plus, on n'a pas vraiment son mot à dire et on reste là, bêtement à ruminer son mal-être. Une rupture ce n'est jamais chose facile et, à vrai dire, je sais que ça ira mieux, il faut simplement que je pense à autre chose, que je trouve d'autres préoccupations.
C'est futile l'amour pourtant, se dire qu'on va encore se prendre un mur mais foncer quand même, juste pour les beaux moments. Mais les souvenirs, qu'est-ce qu'ils font mal une fois l'histoire finie. Qu'est-ce que je croyais aussi moi... qu'il allait rester accroché à mon sourire jusqu'à la fin des temps? J'ai l'impression que je suis trop jeune pour une vraie histoire d'amour. A 20 ans, les mecs sont pas sérieux, envisagent toujours mieux. Alors qu'est-ce que je croyais ? J'ai encore vécu une bluette naïve.

Je fais n'importe quoi en ce moment, je mange n'importe quoi ce qui fait que, forcément je grossis. Je ne me sens motivée pour rien, je reste affalée devant la télé toute la journée et le week-end je reste en pyjama. C'est pas vraiment la grosse déprime mais plutôt le retour du coup de mou. Faudrait que je trouve une raison d'aller mieux, que je me motive un peu. Que j'arrête de me plaindre et de me répéter tout le temps : Je suis moche, je suis grosse et en plus je suis toute seule.

Une amie m'a conseillé de m'inscrire sur Adopte. J'ai ris. Je ne pense pas que ce genre de site soit vraiment la solution.

Bref, en ce moment c'est pas la joie tu vois.



jeudi 3 janvier 2013

Le jour où j'ai eu 19 ans. + résolutions de la nouvelle année .

Mes amis, et tous les autres qui me lisent et qui ne m'aiment pas ( puisque il y a des trolls anonymes sur mon ask et dans les commentaires ) j'ai 19 ans !


Je ne me sens pas changée ni quoi que ce soit. Je n'aime pas cet âge. J'ai le cul entre deux chaises.
Lorsqu'on a 18 ans, c'est la majorité enfin célébrée , on va pouvoir boire, on va pouvoir acheter du tabac et de la vodka et être emprisonné. 18 ans c'est être responsable de ses actes. C'est pouvoir voter. Bref, c'est la majorité.

20 ans c'est un âge rond. C'est un cap qu'on passe, c'est une dizaine. Ca me fait penser à une chanson " à 20 ans" de Mauss


J'ai 20ans et a 20 ans on préfère choisir pour soi.
Devenir prince mais pour quoi faire, moi je veux devenir roi.
Moi j'ai 20ans et à 20ans on aimerait naître à Cuba
les bords de Saône c'est bien moins classe et puis c'est beaucoup plus froid.
J'ai 20 ans et à 20 ans j'aimerais sortir avec toi

t'es tellement belle, t'es tellement cool et puis t'es tellement comme moi.
J'ai 20ans et à 20ans on en veut encore et encore
mais regarde toi, t'as 50 ans toi, t'es presque mort.
Allez danse, allez chante, allez prend la vie comme un jeu
à l'évidence je ne veux pas vivre vieux
allez danse, allez chante, allez prend la vie comme un jeu
à l'évidence je ne peux pas rêver mieux
Moi j'ai 20 ans et à 20 ans on aimerait que papa nous aime, qu'il nous file des clopes, qu'il nous demande avant de changer de chaine.
Moi j'ai 20 ans et à 20 ans on préfère les caresses du soir, les moments de doutes, les moments d'espoir et puis les enmerdes plus tard.
Allez danse, allez chante, allez prend la vie comme un jeu
à l'évidence je ne veux pas vivre vieux
allez danse, allez chante, allez prend la vie comme un jeu
à l'évidence je ne peux pas rêver mieux
J'ai 20 ans et à 20 ans on préfère choisir pour soi
devenir prince mais pour quoi faire, moi je veux devenir roi.
Alors avoir 19 ans, qu'est-ce que cela représente. Une presque dizaine ? Une après majorité ? 
J'ai fait le constat de l'année de mes 18 ans et je n'en suis pas bien fière. J'ai fait des choses totalement stupides et vraiment inconsidérées. C'est surtout l'année de mes 18 ans que j'ai appris que j'étais malade. Ça reste donc une assez mauvaise année. Une année qui a été pleine de doutes, une année où j'ai vraiment fait n'importe quoi parfois. Mais je le reconnais, c'est déjà ça.

C'est pour ça que je me dis qu'à présent il va falloir être forte et faire pleins de nouveaux projets pour 2013  ! Je vous souhaite d'ailleurs tous mes voeux de bonheur en passant. ♥


Mes bonnes résolutions :

Refaire du sport.
Arrêter d'être si matérielle parfois.
Reprendre confiance en moi.
Avoir de bonnes notes à la fac et être assidue.
Faire attention à ce que je mange.



lundi 24 décembre 2012

La loi familiale du 24 décembre

           Cliquetis des couverts et famille en ébullition. Ce soir pour commencer il y aura l'oncle Marc, la tante Claude et les couples de cousins Fred et Anne et Stéphane et Claire. Après il y aura les enfants des cousins, Louis, Thomas, Océane et Prune. Et il y aura moi, coincé entre Maman et Papa. On attendra Marion qui arrivera en retard comme à son habitude avec sa petite Lucie qu'elle a eu avec Pierre que j'ai rencontré seulement à deux reprises. Papa parlera de ses rhumatismes et Maman va dire que bien entendu la dinde farcie ne plaît à personne alors qu'elle sera parfaite. On critiquera le sapin de Noël qu'il a fallu rentrer à 4 et les gamins feront un bruit d'enfer en attendant leurs cadeaux. J'ai la chance d'avoir un réveillon énorme avec beaucoup de convives à tables et je le prends plutôt bien même si il y a des aspects assez rébarbatifs. La famille parle toujours de la même chose, les problèmes sont toujours les mêmes d'années en années. Les seules personnes qui osent changer ce sont les enfants. 
Parce que le 24 décembre, c'est tout ça en même temps. C'est les effusions de joie quand on se retrouve. Parce que dans l'année, on ne prend jamais vraiment le temps de se voir, de s'avoir. Bien sûr que moi ça me ferait plaisir de connaître Pierre. Marion est toujours prise avec son boulot et sa petite Lucie , elle doit avoir un oncle bordel. Je ne sais pas si je fais un bon oncle. On me dit toujours que je suis bien gentil. " Matthieu ? Ha il est bien gentil. Tu crois pas qu'il aurait pris du bide à cause des fêtes ? Oui ça doit être le post foie gras et trop de dinde de Noël... " J'imagine déjà les réactions au bureau. Même lorsque je demande à Mélissa pourquoi je suis toujours célibataire, elle me répond pareil que ma famille. 

"Mais mon pauvre Matt, tu es trop gentil pour être en couple.
- Parce qu'il faut être méchant maintenant pour l'être ?
- Il faut un minimum de répondant, tu n'en as presque aucun. Tu es doux comme un agneau.
- On me reproche ma gentillesse maintenant ? 
- Je n'ai pas dis ça Matt. Elle était stupide de toute façon ta question. "

Mélissa est une collègue de bureau. Elle est belle à tomber et je suis amoureux d'elle depuis qu'elle a traversé le pas du bureau en tant que stagiaire. Maintenant elle est en CDI et je n'arrive à rien d'autre. Je suis dans l'improbable " friendzone ". Trop proche pour juste pote et trop confident pour petit ami. Elle m'a tout de même embrassé une fois mais je crois que c'était plus pour me rassurer que pour me consoler. Elle avait mis ses cheveux derrière ses oreilles et m'avait regardé tendrement. Le baiser n'avait pas duré longtemps mais j'en garde un souvenir puissant. C'était en juin, je l'avais raccompagné chez elle et au moment où je la laissais sur le pas de sa porte elle m'avait embrassé. Je l'avais regardé et elle avait senti que j'étais heureux. Je n'avais rien pu dire. Elle m'avait alors dévisagé et comme pour s'excuser, elle m'avait pris la main en me disant simplement " Faut rentrer Matt maintenant. C'est une connerie ce baiser, tu le sais autant que moi. "
Et moi j'avais eu envie de lui dire que non c'en était pas une. Que j'étais dingue d'elle depuis six mois, que j'attendais qu'elle vienne me voir au bureau, et que je passais toujours pour le mec sympa et que j'étais juste désespéré à attendre un signe d'elle. Et elle m'avait jeté cette phrase en pleine gueule. Comme quoi c'était une connerie et que bien sûr j'en étais conscient aussi. Elles sont perfides les filles. Surtout Mélissa. On en avait pas reparlé de ce baiser, elle avait sans doute préféré ne pas y faire allusion, de peur de me froisser.

Alors moi, le type trop gentil je ne vais pas penser à elle ce jour de décembre. Je vais me mettre à table, entre Papa et Maman, il y aura les cousins , les petits cousins, les enfants d'enfants et ce sera ça la loi familiale. Le 24 décembre, on est en famille, on oublie tout ce qu'on s'est dit, tout le mal qu'on s'est peut-être fait entre nous et on s'aime. Alors Joyeux Noël à tous et aimez-vous très fort. Profitez de votre famille comme moi. Soyez entourés de gens que vous aimez. L'amour est le plus précieux des cadeaux.



Joyeux Noël à tout ceux qui prennent le temps de me lire et un bisou à ceux qui prennent le temps de me commenter et de me noter dans les réactions ! :)

dimanche 23 décembre 2012

Le jour où j'ai répondu à THE question.

C'est le 100ème article ! Enfin. Encore ?
Je blogue depuis très longtemps, depuis le collège. Bien entendu, j'ai commencé avec Skyrock. J'ai eu un overblog et j'ai été tenté par un wordpress. J'ai bien dû avoir au moins une petite dizaine de blog depuis le collège. Des blogs citations, des blogs images, des blogs où je parlais de moi, des blogs où j'écrivais...

Mais la vraie question c'est pourquoi est-ce que je blog ?


J'ai toujours aimé écrire. J'ai reçu pour mes 8 ans un journal intime et j'en ai un encore aujourd'hui. Certes, les pages ne ressemblent en rien à celles de mon enfance mais cela reste toujours pour moi des pages en or. 

Je blog car j'aime écrire. Je n'arrive pas à m'en empêcher. Certains ont la musique comme drogue,  moi j'ai l'écriture. Je ne peux m'empêcher d'écrire, j'ai trop d'idées, trop d'histoires à coucher sur du papier. Ou sur internet. J'veux mettre mes maux quelque part. Et j'veux qu'on aime mes mots. Je vis à travers eux. Mes textes sont des morceaux de moi, des petites tranches de vie que j'aime à partager. Car oui, j'aime à partager. Partager des instants, des mots simples pour déclencher l'émotion. N'importe laquelle. Un sourire, une larme. Quelque chose. 
Je blog parce que je m'ennuie. Et parce que j'aime internet. Je suis une vraie geek et j'ai toujours quelque chose à dire ou à faire sur internet. Soit je suis sur youtube en train de dénicher une musique que je me mets en boucle tout le mois, soit je suis sur facebook à discuter avec des potes ou à jouer à des jeux débiles. Sinon je suis sur minutebuzz, sur polivore ou sur un site comme fashiolista.

Je blog car j'aime ça, tout simplement. J'aime rencontrer des gens via internet pour confronter nos idées, correspondre, donner nos points de vue et s'enrichir. La blogosphère est riche et variée, c'est toujours un plaisir de rencontrer des gens virtuellement, de découvrir de nouveaux univers. On peut ainsi faire un tour sur des blogs et devenir une habituée... :) 




Recherche...

Chargement...